sous-officier


sous-officier

sous-officier, ière [ suzɔfisje, jɛr ] n.
• 1791; autre sens 1765; de sous- et officier
Militaire d'un grade qui en fait un(e) auxiliaire de l'officier. adjudant, aspirant, maréchal (des logis), sergent. Sous-officiers du contingent, de carrière. Sous-officiers d'active, de réserve. « Le sous-officier veut donc la guerre, il la veut toujours et à tout prix » (Tocqueville). Abrév. fam. SOUS-OFF [ suzɔf ], 1861 . Des sous-offs.

sous-officier, sous-officiers nom masculin Militaire des armées et de la gendarmerie pourvu d'un grade qui en fait l'auxiliaire de l'officier dans l'exercice du commandement. (Dans les armées de terre, de l'air et dans la gendarmerie, les grades des sous-officiers s'échelonnent de celui de sergent ou maréchal des logis à celui de major. Dans l'armée de mer, les grades des sous-officiers, appelés « officiers mariniers », s'échelonnent de celui de second maître à celui de major.)

sous-officier
n. m. Militaire ayant un grade qui en fait un auxiliaire de l'officier. Des sous-officiers.

⇒SOUS-OFFICIER, subst. masc.
DÉFENSE
A. Militaire des armées de terre et de l'air, dont le grade est inférieur à celui de sous-lieutenant et supérieur à celui de caporal ou de brigadier, et dont la fonction est d'être l'auxiliaire d'un officier; p. méton., au plur., corps de militaires ayant un grade de sous-officier. Synon. vx bas officier (v. officier2 II A 2 a). Sous-officier de carrière, d'active, de réserve; sous-officier de cavalerie, d'infanterie, de zouaves, d'aviation; képi de sous-officier; mess des sous-officiers. Voilà que le régiment d'Auvergne, conduit par ses sous-officiers, débouche sur la place d'armes (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 392). Les jeunes ouvriers, en arrivant au régiment pouvaient très vite être nommés de première classe, passer caporaux, sous-officiers, pourquoi pas officiers? (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 25).
B. — Officier marinier de la marine de guerre. Le commis d'ordre du « matériel général », M. César Cachelin, un ancien sous-officier d'infanterie de marine, devenu commis principal par la force du temps (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Hérit., 1884, p. 463). V. marin2 C ex. de About.
REM. Sous-off('), subst. masc., abrév. fam. Je me rappelle une leçon de gymnastique que je commandais l'autre jour sous l'œil d'un sous-off qui venait de me reprendre (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1908, p. 15). Flamart est un ancien sous-off' d'infanterie (MARTIN DU G., Vieille Fr., 1933, p. 1022). V. caporal ex. 1. En appos. avec valeur d'adj. Paméla était assise à table, seule, en face d'un Européen vêtu khaki, à boutons d'argent. C'était l'administrateur du cercle, un Corse, moustache frisée, beau gars brun, assez « sous-off » (MORAND, Magie noire, 1930, p. 160).
Prononc. et Orth. :[]. Att. ds Ac. dep. 1835, d'abord s.v. sous. Étymol. et Hist. 1. 1765 « dignitaire allemand représentant un électeur, un grand officier » (Encyclop.); 2. 1790 « militaire d'un grade qui fait de lui un auxiliaire de l'officier » (Moniteur universel, 21 sept., p. 1094). Dér. de officier2; préf. sous-. Fréq. abs. littér.:363. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 289, b) 285; XXe s.: a) 777, b) 676. Bbg. QUEM. DDL t. 23 (s.v. sous-off).

sous-officier [suzɔfisje] n. m.
ÉTYM. 1791; « dignitaire allemand représentant un électeur, un grand officier », Encyclopédie, 1765; on disait (1680) bas-officier sous l'Ancien Régime.
Militaire d'un grade supérieur à caporal ou à brigadier, mais inférieur aux officiers subalternes. || Sous-officier d'infanterie, de cavalerie, d'aviation… Maréchal (des logis), sergent; adjudant. || Sous-officier de la marine de guerre : officier marinier.Sous-officier comptable, vaguemestre, tambour-major… || Mess des sous-officiers. || Prêt, solde, galon de sous-officier. Sardine (fam.). || Sous-officier d'active (→ Liste, cit. 2), de réserve.Abrév. fam. : sous-off. || « Les Sous-Offs », roman de L. Descaves (1889).
1 Il se sentait au cœur tous les instincts du sous-off lâché en pays conquis.
Maupassant, Bel-Ami, I, I.
2 Le père, lui, avait l'air d'un brave homme, ancien sous-officier, adoré de ses soldats.
R. Radiguet, le Diable au corps, p. 30.
3 Les confrères, quoique pénétrés de respect pour l'énormité du succès, le nomment entre eux, volontiers, le tringlot de la littérature. Telle est, en vérité, la physionomie précise du personnage et tel son degré de distinction. C'est un sous-officier du train et même un sous-off.
Léon Bloy, le Désespéré, p. 198.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sous-officier — Un sous officier est un militaire non commissionné dont le grade est inférieur à celui des officiers subalternes (capitaine, lieutenant), mais supérieur aux militaires du rang. Dans l Armée française Les grades des sous officiers sont : sous …   Wikipédia en Français

  • sous-officier — (sou zo fi sié) s. m. Tout militaire d un grade inférieur à celui de sous lieutenant, mais au dessus du caporal.    Se dit, dans l infanterie, du fourrier, du sergent, du sergent major et de l adjudant.    Dans la cavalerie, il se dit du fourrier …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOUS-OFFICIER — n. m. Militaire d’un grade inférieur à celui de sous lieutenant et supérieur à celui de caporal ou de brigadier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sous-officier — n. soz ofissi (Albanais.001) / souz ofissyé (001, Vaulx) / souzofiché, re, e (Chambéry) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Officier, sous-officier d'active — ● Officier, sous officier d active de carrière …   Encyclopédie Universelle

  • Adjudant Sous-officier — Grade d adjudant sous officier L adjudant sous officier (en allemand Adjudant Unteroffizier) dans l armée suisse est un sous officier supérieur ayant en principe la fonction de chef de section logistique …   Wikipédia en Français

  • Le Sous-officier Prichibéïev — est une nouvelle d’Anton Tchekhov. Sommaire 1 Historique 2 Résumé 3 Notes et références 4 Édition française …   Wikipédia en Français

  • Adjudant sous-officier — L adjudant sous officier (en allemand Adjudant Unteroffizier) dans l armée suisse est un sous officier supérieur ayant en principe la fonction de chef de section logistique. Il est en principe chargé de la formation des nouvelles recrues,… …   Wikipédia en Français

  • Musée du sous-officier — Le musée du sous officier, situé au sein de l école nationale des sous officiers d active de Saint Maixent l École en France, retrace l aventure des sous officiers, de l Ancien Régime à nos jours ainsi que l histoire des écoles militaires de… …   Wikipédia en Français

  • officier — 1. (o fi si é), j officiais, nous officiions, vous officiiez ; que j officie, que nous officiions, que vous officiiez, v. n. 1°   Faire l office divin à l église. •   Il convient que vous n officiiez pas au service de feu M. l archevêque, MAINTEN …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.